Patron de gauche

Essai pour une économie de gauche

Je suis allé écouter François HOLLANDE pour son premier meeting à Brest. Tous les sujets de la campagne y sont passés et je suis ressorti galvanisé par la maîtrise de son discours (bon d’accord, je suis un peu partisan …mais quelle énergie !).

Je ne suis pas homme à me laisser endormir par de belles promesses. François HOLLANDE a promis de s’intéresser aux PMEs. Que chaque entreprise, PME ou TPE, trouverait un financement adéquat pour son développement.

Certes François, nous avons besoin de financements mais surtout de bonnes conditions de développement pour nos entreprises (modulations des charges sociales en fonction du CA). Donner des financements à des entreprises qui n’ont pas de marché ne sert à rien. Oublier les TPEs sous prétexte qu’elles ne seront pas les gazelles de demain serait une erreur alors que ces TPEs ont chacune un petit marché, qui, mis bout à bout constitue un grand marché et beaucoup d’emplois.

Comme les enfants, certaines entreprises se développent moins vite; comme les ados, certaines entreprises ne sont pas intéressées par de grandes ambitions, mais existent et participent au tissu local économique. Les entreprises sont d’abord un tissu social pour ce pays. François, nous comptons sur toi.

Leave a Reply